Language :      

Forges les eaux et ses sources royales

Les eaux de Forges sont remarquées depuis 1573 par Nicolas de Moy, seigneur local. Elles sont reconnues comme médicales et deviennent « sources de jouvence » par le biais de Julien Le Paulmier, ancien médecin du roi Henri II.

Une cure dure alors près de trois mois et les nombreux religieux Capucins qui viennent goûter aux eaux ferrugineuses décident de construire un couvent en 1630 pour faciliter leur séjour.

C’est cette construction, associée à la venue de Louis XIII, d’Anne d’Autriche, du Cardinal de Richelieu et de toute la cour royale au XVIIème siècle qui apporte sa réputation à Forges les Eaux et fait d’elle une destination à la mode pour la royauté française et européenne. Il se dit que c’est grâce à cette venue en 1633 et à la santé retrouvée du Roi que pourra naître Louis XIV, futur Roi-Soleil.

C’est la famille Francini (naturalisée Francine), auteur des systèmes hydrauliques des jardins du Château de Versailles, des Jardins du Luxembourg à Paris, des terrasses du château neuf de Saint-Germain-en-Laye ou encore des fontaines du château royal de Fontainebleau qui aura pour charge de séparer les trois sources principales des eaux de Forges et qui porteront désormais les noms de Reinette, Royale et Cardinale.

Désormais réputée et reconnue pour ses eaux, Forges les Eaux accueillera de nombreux personnages illustres parmi lesquels notamment la Princesse Henriette de Lorraine dite Henriette de Phalsbourg (1605-1660), Anne Geneviève de Bourbon, duchesse de Longueville (1619-1679), Louis II de Bourbon prince de Condé dit « le Grand Condé » (1621-1686), la Princesse de Nevers, future Reine de Pologne (1611-1667),

Marie Louise d’Orléans, duchesse de Montpensier, dite « la Grande Mademoiselle » (1627-1693), Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon (1675-1755), François-Marie Arouet, dit Voltaire (1694-1778), Caroline-Charlotte de Hesse-Rheinfels-Rotenburg, princesse de Condé dite « Madame la Duchesse » (1714-1741),

Madame du Deffand (1697- 1780), Marie-josèphe de Saxe, Dauphine de France (1731-1767), Marie-Adélaïde de Bourbon, dite « Mademoiselle de Penthièvre », duchesse de Chartres et duchesse d'Orléans (1753-1821), l’Empereur Napoléon Bonaparte (1769-1821)

Joséphine de Beauharnais, impératrice des français et reine d’Italie (1763-1814), Gustave Flaubert (1821-1880).